Voyages en Inde du Sud

Entretien avec Alain Garcia – Guide local et tour leader pour Shanti Travel et Vintage Rides

 

Q. Comment es-tu arrivé à Pondichéry ?

      R. L'envie d'une expérience de vie différente, particulière, de découverte, m'ont amené à faire mon premier voyage en Inde en 1991. Je n'ai jamais cessé d'y revenir

 

Q. Quel a été ton parcours ?

R. Educateur de formation, j'ai travaillé pendant 15 ans dans le secteur de l'éducation spécialisée avec des enfants en difficultés sociale et psychologique. En 2003, je prends une année sabbatique pour voyager avec mon épouse (enseignante), mais en fait nous trouvons chacun du travail à l'école française de Bombay. En 2007 nous partons pour Pondichéry.

 

Q.   Qu’est-ce qui te fascine le plus en Inde ?

R. Tout et rien ! Le fait de ne pouvoir expliquer ce qui est fascinant en Inde ! 

 

Q.   Pourquoi Pondichéry ?

R. En 2007, après notre premier enfant nous décidons de quitter Bombay, ville géante et  difficile avec un enfant en bas âge : pollution, trafic routier infernal, bruit, surpopulation, manque d'espaces verts.... Mon épouse demande et obtient un poste à l'école primaire française de Pondichéry.

 

Q.  Pourquoi es-tu devenu guide ? Qu est ce que tu aimes le plus dans le métier de guide ?

R. Un ami à qui l'on avait proposé un travail de guide n'était pas intéressé, moi si, il m'a mis en relation avec l'agence Shanti Travel.

 

Q. Quels sont tes hobbies ?

R. Les voyages, la lecture, le sport, la moto, la musique …

 

Q. Et tes projets pour le futur ?      

R.  Continuer de vivre à Pondichéry en offrant à mes deux garçons une enfance heureuse.

 

Q. Si tu devais recommander 10 choses à ne pas manquer à Pondi, quelles seraient-elles ?

      R. - Se balader le soir sur le bord de mer (atmosphère et animation particulières le dimanche soir) et aller y faire un jogging le matin

          - Se perdre au big market

          - Visiter le Vinayagar temple et les autres temples....

          -  Se promener à Kurchikupam et Veithikupam (villages de pêcheurs)

          -  Aller en février à la fête de Massi magam au village des pêcheurs.

          - Se balader dans la ville blanche

          - Se balader dans le quartier musulman

          - En vélo, scoot ou à moto, sortir des gros axes et aller au hasard dans les alentours de Pondichéry (petits villages, rizières, cocotiers...)

          - Rentrer dans le Matri Mandir (temple d’Auroville)

          - Découvrir plus au Nord, plus au Sud les plages désertes ....s'asseoir (avec un tchai ou sans) devant le soleil couchant

 


Publié à 08:43, le 6/09/2010,
Mots clefs : shanti travelguidetour leaderguide localexpertspécialiste voyage


Entretien avec Vishnu Pancharyia – Guide local & tour leader pour Shanti Travel

Q. Comment es-tu arrivé à Pondichéry ?

R. Je suis arrivé à Pondichéry en train, afin d’apprendre le Français a l'Alliance Française.

 

Q. Quel a été ton parcours ?

R. Je suis né à Bikaner (Rajasthan) en 1979. Après une maîtrise de Hindi littéraire et une maîtrise d'administration publique, j'ai travaillé dans l'entreprise familiale pendant plusieurs années, comme photographe professionnel, avant de quitter le Nord de l’Inde pour le Sud…

 

Q.   Qu’est-ce qui te fascine le plus en Inde ?

R. La littérature indienne me passionne.

 

Q.   Pourquoi Pondichéry ?

R. J'ai choisi Pondichéry pour apprendre la langue française car il y a ici une ambiance française qu’on ne trouve nulle part ailleurs en Inde.

 

Q.  Pourquoi es-tu devenu guide ? Qu est ce que tu aimes le plus dans le métier de guide ?

R. Je suis devenu guide car j'aime parler de la culture de mon pays et la partager avec les étrangers, leur raconter l'histoire de l'Inde, échanger et apprendre.

 

Q. Quels sont tes hobbies ?

R. En dehors du travail, j'aime l'équitation que je pratique au Rajasthan, écrire des poèmes, la musique traditionnelle indienne, la cuisine....

 

Q. Et tes projets pour le futur ?      

R. J'aimerais dans l'avenir construire une ferme pour ma famille dans le désert.

 

Q. Si tu devais recommander 10 choses à ne pas manquer à Pondi, quelles seraient-elles ?

R. Visite du musée, de l'ashram Sri Aurobindo, Auroville, le marché Goubert, le temple de Laxmi, le quartier musulman, le quartier des pêcheurs, les maisons coloniales de la ville blanche, la promenade du front de mer, profiter des centres de massages ayurvédiques, apprécier la cuisine française en Inde, profiter des plages du sud de Pondy etc etc.......

 

Q. Pour finir, peux-tu me raconter ton meilleur souvenir avec un client !

R. Un bon souvenir fut de voir l'adolescent de mes derniers clients douché par un éléphant ou encore une nuit sous les étoiles du désert au Rajasthan avec une musique traditionnelle venant des villages éloignés.

 

 


Publié à 08:36, le 6/09/2010,
Mots clefs : spécialiste voyageexperttour leaderguide localshanti travelguide


Que faire à Pondichéry ? Go for a SHANTI WALK !

  

 

C’est le 14 Juillet dernier, jour de la fête nationale en France, également célébrée à Pondichéry dans le Sud de l’Inde, que Shanti Travel a lancé la nouvelle « Shanti Walk », une balade sympathique d’environ deux heures dans l’ancien comptoir français de l’Inde.

 

 

Au départ de l’agence, nos guides vous plongent dans l’histoire de cette ville si particulière, qui a conservé des saveurs d’antan avec ses noms de rue français, ses demeures coloniales et le képi rouge de ses agents de police. Dans l’atmosphère calme de la ville Blanche (la ville coloniale), nous découvrons avec plaisir la maison Colombani, l’Ecole de l’extrême Orient et sa jolie bibliothèque, le lycée français, autant d’institutions qui lient le passé au présent.

 

 

Le canal traversé, nous faisons un saut dans la ville Noire (la ville Tamoule), le temps d’explorer le quartier musulman et sa mosquée. Ses rues sont semées de maisons colorées qui mélangent plusieurs styles : français, tamoul et musulman.

 

 

Nous foulons ensuite les pas de Napoléon III dans le parc Bharathi pour admirer son « Ayi Mandapa », arc de triomphe blanc érigé en faveur d’une courtisane, avant de continuer vers le tombeau de Sri Aurobindo, autre personnage important qui a consacré sa vie à l’étude de la méditation.

 

 

Enfin, nous payons une petite visite à Lakshmi l’éléphante, qui vous bénira de sa trompe contre une piécette. Elle se trouve devant le temple de Ganesh, dans une petite rue typique des rues que l’on trouve devant les temples en Inde : petites échoppes regorgeant de fleurs parfumées à vendre (dans le Tamil Nadu, toutes les femmes portent du jasmin dans leurs cheveux), d’encens et autres babioles. Lakshmi nous regarde nous éloigner vers la mer de son gros œil vert.

 

L’air marin de la Promenade est revigorant. Le bruit des vagues contre les rochers, l’agitation des marchands de glaces et de colliers en tous genres, les gamins qui vendent leur jasmin et les femmes en saris colorés qui se détachent de la mer, nous rappellent que ? toute française qu’elle a été, Pondichéry n’en est pas moins indienne…

 

 

 

N’hésitez pas à essayer vous aussi la Shanti Walk ! Et si vous n’êtes pas encore convaincu, voici les premières impressions de nos clients :

 

 

 

16/07/2010, Alessandra, Italienne

Una passeggiata nelle strade di Pondi e una lettura della storia (passate e presente) della citta atraverso i suoi edifici ; tante storie du si somo intrecciate con la storia narrate con passione e un po’ di magia da una exellente guida : grazie Giulio e grazie Shanti !

 

17/07/2010, Catherine et Claude, Français

Une très jolie journée pour notre première visite de Pondichéry. Accueil amical ! Merci et à bientôt !

 

22/07/2010, Marion et Arnaud

Premier îlot de verdure et de calme depuis notre arrivée en Inde. La balade était très agréable. Merci pour votre disponibilité et votre gentillesse !! Et, qui sait, à bientôt peut-être ! 

 

23/07/2010, Céline, Canada

Belle promenade. Rencontres très sympathiques. Belle pause dans une ville plus tranquille et verte. Merci !

 

 


Publié à 15:14, le 2/08/2010, Pondichéry
Mots clefs : balladeshanti travelDécouverteCulture


Varkala et moi

Partie en repérage pour Shanti Travel, je fais une halte à Varkala où j’y reste  deux jours. Certes insuffisant pour profiter de la beauté des lieux. Varkala est surprenante: d’un côté ce petit village niché en haut de la falaise a développé une forte activité touristique autour de sa plage principale. Restaurant, café, boutique, on y trouve de tout et à des prix raisonnables. Je suis ainsi restée là, en haut de la falaise à admirer le superbe coucher de soleil sur la mer, avec en arrière plan les bateaux de pécheurs dans leurs frêles embarcations.

varkala

La luminosité est magnifique et colorie la falaise de nombreuses couleurs : marron, ocre, rouge. Le panorama est superbe : on s’abandonne à la contemplation, emporté par le calme et la beauté des lieux. Mais Varkala ne se résume pas qu’à sa falaise, il faut pousser plus au nord, en direction de la Black Beach, loin du développement touristique. Après avoir visité des hôtels dans cette zone, je m’aventure le long de cette plage où la mer vient fracasser ses vagues à grand bruit. On y longe une route de terre, au milieu des cocotiers avant de rencontrer plusieurs villages de pêcheur ou les filets sèchent au soleil.

pecheurs varkala

C’est sûrement la magie de cet endroit. La nature et la simplicité du lieu rendent accessibles de belles découvertes au hasard d'une promenade.

 

Fanny - Conseillère voyage Inde du Sud


Publié à 06:43, le 26/05/2010, Varkkallai
Mots clefs : Varkalakeralainde du sudpecheurfalaisemerblack beachshanti travel


En week-end de détente à Goa…

Je suis ce que l’on appelle une Delhi walla (résidente de Delhi) depuis plusieurs mois maintenant. J’apprécie les habitants, les marchés, les monuments pour certains très majestueux de cette ville, mais avec les 45 degrés qui nous sont tombés dessus par surprise, je me surprend à rêver de la plage, de l’eau turquoise, du bruit des vagues…Alors avec mes économies, j’ai décidé de m’offrir ce petit week-end idyllique et de partir direction le sud, à Goa plus exactement.
 


Même si le nom évoque les hippies des années 70, on me confirme que les lieux ont bien changés, et qu’aujourd’hui ce sont plutôt les stars de Bollywood qui s’y retrouvent.  Alors hop direction l’aéroport, et embarquement immédiat.
 

A l’atterrissage, je sens déjà l’esprit des vacances m’envahir, et une fois sur le tarmac, ça se confirme: tout le monde affiche un grand sourire, son petit sac de week-end au bras, ses lunettes de soleil sur le nez.
Et lorsque je pénètre dans la ville, c’est une autre surprise qui m’attend : des cocotiers émerges de toute part, la végétation est simplement exotique, des petites églises blanches sont plantées un peu partout, et par petites touches, Goa nous rappelle que durant quatre siècles, le Portugal a coloniser la région. Par exemple au niveau des femmes, à Goa elles portent souvent la robe plutôt que le traditionnel sari, et on en voit se balader seules au guidon de leur scooter.
Dans mon rickshaw, je ne fais que tourner la tête de gauche à droite tellement j’ai l’impression de ne pas être réellement en Inde, en tout les cas, une Inde que je ne connaissais pas encore et que je découvre petit à petit. J’échoue sur la plage de Patnem, les pieds dans le sable fin, les yeux rivés sur l’horizon, et un grand sourire aux lèvres : le bonheur tout simplement.
Derrière mon dos et face à la mer, des petites cahutes de pailles et des « cabanes » plus luxueuses sont occupées par des touristes qui sirotent des jus d’ananas frais. J’ai un petit creux, je décide de trouver un endroit où me rassasier, et la mission n’est pas compliquée !
Je m’attable au premier restaurant que je trouve et qui affiche du poisson frais à la carte ! Je ne peux pas m’empêcher de sourire à nouveau, surtout après un régime forcé de 6 mois sans poisson, et surtout après avoir eu mes colocataires de Delhi au téléphone verts de jalousie !
 

Maintenant je comprends que certains touristes n’aient jamais quitté Goa, parce que l’essayer, c’est l’adopter !

 

Camille de Shanti Travel


Publié à 08:10, le 2/06/2009, Goa
Mots clefs : shanti travelcircuit Keralavoyage sur mesurebackwatersvoyage Keralacircuit Inde du sudvoyage Inde du Sud


Guillaume, gagnant du cheque cadeau Shanti Travel (Tamil Nadu)

Depuis mon arrivée en Inde (un an maintenant), il me tardait d'aller visiter Pondichéry, "La French Touch" de l’Inde.
Je n'ai pas été déçu. Comme il est sympathique de retrouver un peu de chez soi à l'autre bout du monde!
Certains habitants vous arrêteront dans la rue pour savoir une seule chose : "Parlez-vous français?"
D'autres, à l'heure de la sieste, entameront une partie de pétanque. Une ville d’Inde qu'il est possible de visiter entièrement à pied, un vrai plaisir !
Et n'oubliez pas d'aller vous faire bénir par l'éléphant devant le Ganesh Temple,  après lui avoir donner une petite pièce.
elephant temple pondichery
L’ Eco Beach Resort The Dune est idéal pour le logement. Ce sont, à 10km de Pondichéry, des bungalows éparpillés dans la nature.
Situé au calme, en bord de mer, il permet de se ressourcer après avoir marché toute la journée : massages et soins ayurvédiques, salle de sport, piscine.
Chaque bungalow vous étonnera par son originalité. J'ai pu en essayer deux. Coup de coeur pour le Wood House!
Les restaurants proposent des plats variés dont des fruits de mer au Sea Food restaurant. A essayer, au moins une fois, les gambas et crevettes au barbecue!

Sur le chemin du retour, arrêtez-vous donc à Mamallapuram, le village du sacrifice. Des merveilles y sont à voir, qui datent du VIIIème siècle de notre ère.

Merci, Shanti Travel, pour ce chèque cadeau qui m'a permis de découvrir une partie du Tamil Nadu !
Guillaume, client de Shanti Travel.

Publié à 08:49, le 23/04/2009, Tamil Nadu
Mots clefs : voyage Inde du SudbackwatersMamallapuramTamil Nadushanti travelvoyage sur mesureagence de voyage Tamil Nadu


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Sites favoris

Shanti Travel
Breaks from Delhi
Voyage en Inde
Voyage à Moto en Inde
Trekking et Voyage au Ladakh
Voyages au Rajasthan
SurvivorIndia
Ceintures d'avion

Rubriques


Derniers articles

Les possédés
Entretien avec Alain Garcia – Guide local et tour leader pour Shanti Travel et Vintage Rides
Entretien avec Vishnu Pancharyia – Guide local & tour leader pour Shanti Travel
Que faire à Pondichéry ? Go for a SHANTI WALK !
Couleur café.... que j'aime ta couleur café!!!!

Amis

christelle
tatou44510
ellexa59
ludart

Blog Shanti Travel Inde / shantitravelrajasthan.uniterre.com / indesud.uniterre.com / www.vintagerides.com (voyage en Inde en moto Royale Enfield) / www.porteurshimalaya.org / www.aujourdhuilinde.com / Indeaparis / www.tourisme-en-inde.com / www.inde-en-ligne.com / www.franceinindia.com / ToutPondi.com / shantitravel.com / www.djoh.net / indomaniaque.canalblog.com / alexandre.lebeuan (Linkedin)