Voyages en Inde du Sud

Couleur café.... que j'aime ta couleur café!!!!

En repérage pour Shanti Travel, je pars à la découverte de Yercaud, station perchée à 1 515m d’altitude dans le Tamil Nadu. Cette station des Ghâts occidentaux a été construite par les Britanniques au 18è siècle afin de développer la culture du café. Accessible après une longue série de virages en épingle à l’assaut de la montagne, nous atteignons le sommet et déjà l’atmosphère de la ville se fait sentir. Avec sa vue sur toute la vallée, ses rochers et ses plantations omniprésentes, le dépaysement est au rendez-vous : panoramas époustouflants, temples et leurs nombreux singes, plantations de café et de poivrier, jardins de fleurs et senteurs de parfums…

yercaud

Rendez-vous dans les plantations pour une marche à la fraîche… Le guide qui m’accompagne m’explique ainsi la culture du café : variétés, plantes, récoltes, saisons... Tout prend alors son sens et on se rend compte de la complexité du procédé. A flanc de montagne, à l’ombre et dans un milieu humide, le café ne se récolte que par des mains expertes et selon des critères stricts de taille, couleur et aspect.

café

On s’imagine alors très bien Yercaud à l’époque coloniale et le défi commercial que cela pouvait représenter. Idéale pour une halte entre les métropoles indiennes de Bangalore et Chennai, Yercaud a gardé ce charme « british » avec son lac et ses pédalos, ses jardins de fleurs, ses campus écoliers et ses bâtisses d’antan… Une halte montagnarde où l’on apprécie la fraîcheur des rosées !


Fanny - conseillère voyage Inde du sud


Publié à 11:07, le 28/06/2010, Tamil Nadu
Mots clefs : Tamil NaduyercaudCaféCultureplantationIndeinde du sud


En route pour la pointe Est du Tamil Nadu : j’ai nommé « Rameswaram »

La ville est située à l’Est de cette île entre la mer du Bengale et l’océan indien. Elle est reliée au continent par le pont Indira Gandhi, inauguré par Rajiv Gandhi en 1988, un des chefs d’œuvre de la technologie industrielle de l’époque.  On l’appelle aussi la « Varanasi du Sud »… Rameswaram est une ville sacrée, ville où les pèlerins indiens ne désemplissent pas. C’est en lisant le Ramayana que l’on comprend alors l’intensité de la dévotion des hindous pour ce lieu. Rama vint se laver ici du meurtre de Râvana. Ce dernier avait enlevé « Sita », femme de Rama et la tenait en captivité au Sri Lanka. Pour un hindou, il faut venir à Rameswaram au moins une fois dans sa vie pour se laver et se purifier, pour suivre les pas de Rama.

 

 

 

Alors pour profiter plus longuement de cette eau sacrée dans laquelle on se baign e, on en ramène quelques litres à la maison, voila pourquoi les échoppes de bouteilles vides plastiques s’af fèrent entre le bord de mer et le temple.  Pour la « non –hindoue » que je suis, je ne me baignerai pas, étant d’autant plus sceptique sur la pureté de l’eau, jamais remise en cause par les locaux !


 

 

Je décide alors de louer une jeep et de me rendre à Danushkodi. Comme on le voit sur cette carte il s’agit de l’extrémité Est de l’île. J’arrive alors dans un paradis perdu, une lande de sable qui s’étire vers le Sri Lanka entre la mer à gauche et l’océan à droite. Land de sable qui compte 400 habitants, des pêcheurs… Un village hors du temps qui conserve les vestiges des britanniques : une ancienne poste, le bureau des passeports, la gare, une église… Il n’en reste que quelques ruines au milieu des dunes, les pierres ayant été emportées par le cyclone de 1964 qui frappa la région. Ce même cyclone détruit alors la ligne de chemin de fer qui reliait Chennai à Danushkodi, on peut apercevoir, enfoui dans le sable quelques rails. Rien n’a été reconstruit, faute de moyens. Une gare a alors été aménagée à Rameswaram. Une expérience unique !


Claudia - Responsable d'agence de Pondichéry


Publié à 11:37, le 7/06/2010,
Mots clefs : ville saintevaranasi du sudRameswaramTamil NaduIndeinde du sud


Elephant valley

Il a plu ces derniers jours sur les ghâts occidentaux. En provenance de Madurai, la route n’en est que plus verdoyante. Mon arrivée a la ferme écologique d’« Elephant Valley »  se fera donc en soirée, le temps d’avaler un diner et de rejoindre mon cottage. L’air est bien frais et la couverture est alors la bienvenue, quel contraste avec la chaleur de Madurai ! Je ne peux m'empêcher d’essayer d’imaginer l’environnement qui m’entoure, mais de nuit seul le bruit des chutes d’eau présage un joli panorama. Il faudra donc attendre le réveil pour admirer la faune et la flore de la vallée des éléphants sauvages. La vallée constitue en effet le passage ou les pachydermes migrent au fil des saisons.

elephant valley

Au réveil, j'aperçois depuis mon lit la foret, et un petit jardin en ouvrant la porte du cottage. Vision étrange : des restes de bananiers sur ma gauche ... Suresh, le maitre des lieux, m’apprend alors que les éléphants, fervents amateurs de ces feuilles, sont venus se régaler il y a 2 nuits de ca, la, au pied de mon cottage... Difficile a visualiser... L'équipe a donc décidé de replanter tous les bananiers dans le jardin biologique protégé par une barrière. Ici, on cultive les légumes sur place, c’est nos papilles qui retrouvent goût a table !

elephant valley

Apres le p'tit dej', c’est parti pour une balade équestre. Chetak est adorable et semble bien connaitre les lieux. Ce cheval de deux ans m'emmène a travers des plantations de poivre, de café, avance entre les cocotiers et les arbres de « Jack fruit », des espèces d'enormes ananas au goût assez sucre. Nous rejoignons les chutes d’eau, spectacle magnifique, dommage pas d’appareil photo, mais mes yeux impriment la beauté des lieux. Dans l'apres-midi je decouvre le processus de fabrication de cafe, on peut meme leur acheter un paquet ! Le temps presse et je n'aurai pas le temps de pouvoir tout faire : trek en foret, activite peche, observation des oiseaux... L'equipe a ete adorable, longue vie a l'eco-farm d’« Elephant Valley ». 

elephant valley - riding horse

Claudia - Directrice de l'agence de Pondicherry


Publié à 15:24, le 6/05/2010, Kodaikanal
Mots clefs : KodaikanalTamil Naduelephant valleychevalpaysage vertSéjourIndeinde du sud


Guillaume, gagnant du cheque cadeau Shanti Travel (Tamil Nadu)

Depuis mon arrivée en Inde (un an maintenant), il me tardait d'aller visiter Pondichéry, "La French Touch" de l’Inde.
Je n'ai pas été déçu. Comme il est sympathique de retrouver un peu de chez soi à l'autre bout du monde!
Certains habitants vous arrêteront dans la rue pour savoir une seule chose : "Parlez-vous français?"
D'autres, à l'heure de la sieste, entameront une partie de pétanque. Une ville d’Inde qu'il est possible de visiter entièrement à pied, un vrai plaisir !
Et n'oubliez pas d'aller vous faire bénir par l'éléphant devant le Ganesh Temple,  après lui avoir donner une petite pièce.
elephant temple pondichery
L’ Eco Beach Resort The Dune est idéal pour le logement. Ce sont, à 10km de Pondichéry, des bungalows éparpillés dans la nature.
Situé au calme, en bord de mer, il permet de se ressourcer après avoir marché toute la journée : massages et soins ayurvédiques, salle de sport, piscine.
Chaque bungalow vous étonnera par son originalité. J'ai pu en essayer deux. Coup de coeur pour le Wood House!
Les restaurants proposent des plats variés dont des fruits de mer au Sea Food restaurant. A essayer, au moins une fois, les gambas et crevettes au barbecue!

Sur le chemin du retour, arrêtez-vous donc à Mamallapuram, le village du sacrifice. Des merveilles y sont à voir, qui datent du VIIIème siècle de notre ère.

Merci, Shanti Travel, pour ce chèque cadeau qui m'a permis de découvrir une partie du Tamil Nadu !
Guillaume, client de Shanti Travel.

Publié à 08:49, le 23/04/2009, Tamil Nadu
Mots clefs : voyage Inde du SudbackwatersMamallapuramTamil Nadushanti travelvoyage sur mesureagence de voyage Tamil Nadu


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Sites favoris

Shanti Travel
Breaks from Delhi
Voyage en Inde
Voyage à Moto en Inde
Trekking et Voyage au Ladakh
Voyages au Rajasthan
SurvivorIndia
Ceintures d'avion

Rubriques


Derniers articles

Les possédés
Entretien avec Alain Garcia – Guide local et tour leader pour Shanti Travel et Vintage Rides
Entretien avec Vishnu Pancharyia – Guide local & tour leader pour Shanti Travel
Que faire à Pondichéry ? Go for a SHANTI WALK !
Couleur café.... que j'aime ta couleur café!!!!

Amis

christelle
tatou44510
ellexa59
ludart

Blog Shanti Travel Inde / shantitravelrajasthan.uniterre.com / indesud.uniterre.com / www.vintagerides.com (voyage en Inde en moto Royale Enfield) / www.porteurshimalaya.org / www.aujourdhuilinde.com / Indeaparis / www.tourisme-en-inde.com / www.inde-en-ligne.com / www.franceinindia.com / ToutPondi.com / shantitravel.com / www.djoh.net / indomaniaque.canalblog.com / alexandre.lebeuan (Linkedin)